La posturologie permet de prendre en charge des symptômes et des pathologies très diverses par l’intermédiaire d’un examen clinique complet, cherchant à mettre en évidence par une série de tests, des entrées déficientes, de type podale, occlusale, oculaire, vestibulaire.

L’objectif est de localiser les tensions musculaires et les blocages ou limitations d’amplitude de mouvements, pour redonner de la mobilité, lever les tensions, en se rapprochant des axes orthogonaux dans les trois plans de l’espace.

Les éléments de semelles posturales sont de faible épaisseur (1 à 3mm), ce qui peut dérouter par rapport aux semelles de type biomécanique qui restent bien évidemment nécessaire pour régler des pathologies basses. Rien ne s’oppose tout est complémentaire, mais chaque type de semelles aura son application en fonction de chaque cas clinique (semelles posturales thermosoudées, semelles thermoformées, semelles classiques).

La posturologie ne s’intéresse pas seulement au pieds. Il y a 6 types de capteurs posturaux : – Les capteurs plantaires – Les capteurs mandibulaires – Les capteurs visuels – Les capteurs articulaires – Les capteurs cutanés – Les capteurs vestibulaires.

C’est pourquoi selon les résultats des tests cliniques, le podologue peut vous orienter vers un autre professionnel de santé afin de traiter l’entrée posturale en cause (dentiste, ORL, orthophoniste, orthoptiste, ostéopathe, kinésithérapeute etc…). Cette pluridisciplinarité est la clé de voûte de la réussite du traitement postural.